Les Probiotiques aviaires spécifiques… des résultats concluants

Les Probiotiques aviaires spécifiques… des résultats concluants

Un système digestif optimal

Par Olivier ROLIN

Avec toutes les tendances ou modes alimentaires, on ne sait plus quoi penser et l’alimentation de nos animaux de compagnie n’y échappe pas. un aspect qui m’intéresse particulièrement est l’utilisation de probiotiques dans l’alimentation quotidienne. Au quotidien, la prise de probiotiques peut améliorer la digestion et l’absorption de la nourriture. Elle permet également de favoriser les bactéries bénéfiques dans le système digestif, ce qui évite les infections par compétition avec les bactéries pathogènes, en stimulant le système immunitaire et en stimulant la production de mucus.

L’utilisation de probiotiques engendre deux effets bénéfiques importants. Premièrement,en maintenant son système digestif en état optimal, on s’assure que les efforts dépensés pour lui donner une alimentation de qualité sont jumelés à sa capacité d’absorber et de transformer celle-ci en vitamines, minéraux et protéines essentiels à sa bonne santé. Deuxièmement, l’ajout de probiotiques dans sa nourriture assure une présence constante de bonnes bactéries – comme certains lactobacilles – dans son système digestif. Cette présence constante fait en sorte que la majorité des sites disponibles dans son tube digestif sont colonisés par de bonnes bactéries. Enfin, un système digestif en bonne santé crée un milieu relativement acide qui entrave la colonisation par des bactéries pathogènes… ce qui peut, par le fait même, contribuer à allonger la vie de votre oiseau.

 

 

 

Les espèces de bactéries

Les espèces utilisées dans les probiotiques aviaires sont Lactobacillus bulgaricus, Lactobacillus acidophilus, Lactobacillus casei, Lactobacillus helveticus, Lactobacillus lactis, Lactobacillus salivarius, Lactobacillus plantarum, Streptococcus thermophilus, Enterococcus faecium, Enterococcus faecalis et Bifidobacterium spp. On vise un probiotique contenant plus d’une espèce de bactérie puisque c’est plus efficace. On recherche une préparation de probiotiques contenant suffisamment de bactéries vivantes pour être efficace. La dose minimale est de 2,0 x 108 UFC par gramme. Ce qu’il faut également surveiller, c’est que les autres ingrédients contenus dans le probiotique ne soient pas dangereux pour nos oiseaux. Par exemple, les préparations probiotiques conçues pour nous contiennent souvent du lactose que nos oiseaux ne peuvent pas digérer ! L’ajout de vitamines dans la préparation probiotique peut également présenter un risque de surdose. Il est donc préférable de rechercher une préparation probiotique développée spécifiquement pour les oiseaux et encore mieux pour les oiseaux de compagnies. Les probiotiques ont d’abord été popularisés chez les producteurs de volailles dont le but principal est une croissance et un gain de poids rapide en plus de la prévention des infections. Pour les oiseaux de compagnie, maximiser le gain de poids n’est pas nécessairement désirable

Probi-zyme

Orlux Probi-zyme est une combinaison de probiotiques et d’enzymes de digestion pour oiseaux. Ce produit n’est pas soluble dans l’eau et doit être mélangé dans la nourriture. Probi-zyme active la flore intestinale bénigne et assure une meilleure digestion de la nourriture. Ce produit est également idéal pour faire démarrer la flore du jabot et des intestins des jeunes d’un jour.

Mode d’emploi :
Une cuillerée de mesure à ras (1 g) par 100 g de pâtée aux œufs ou par 100 g d’aliment d’élevage à la main préparé. Probi-zyme est administré aux oiseaux pour stimuler la flore du jabot et des intestins, en cas de troubles de digestion et/ou élevage à la main. Il est également conseillé d’administrer Probi-zyme chaque jour à partir de l’éclosion de l’œuf jusqu’à l’ingestion indépendante

ORNILACTYL

Complément diététique du traitement des troubles du jabot et de l’intestin chez les oiseaux. ORNILACTYL aide à la guérison de toutes les diarrhées,Il aide à la prévention de la colibacillose des oisillons au nid.

Composition :
Argile naturelle micro lamellaire qui protège et cicatrise la muqueuse intestinale et aide à l’adsorption des toxines bactériennes. Probiotique micro encapsulé permettant de réensemencer l’intestin avec des bactéries lactiques. Enzymes naturelles (dont des amylases, glucosidases et phytases) qui, en palliant aux insuffisances de sécrétions des cellules intestinales lésées, accroissent la digestibilité des aliments et évitent ainsi l’accumulation de molécules dont l’effet osmotique aggrave la diarrhée.

MODE D’EMPLOI:
La distribution d’ORNILACTYL, non soluble, se fait par les graines, préalablement huilées (1 cuillerée à café d’huile de table par kg de graines) ; ajouter 1 mesure bien pleine d’ORNILACTYL à l’ensemble, bien mélanger le tout. Cette dose peut être doublée si besoin.Il est distribué jusqu’à disparition des symptômes et/ou pendant toute la période d’élevage des oisillons.

 

En somme, donner des probiotiques à ses oiseaux de compagnie présentent beaucoup d’avantages, mais il faut bien choisir la préparation qu’on donne. Il faut également mentionner à son vétérinaire que notre oiseau reçoit des probiotiques régulièrement. Un bon probiotique est spécifique aviaire, contient plus d’une espèce bactérienne, présente une dose suffisante de bactéries vivantes, ne contient pas d’ingrédients nocifs et a une bonne durée de conservation.

Ils renforcent la résistance contre les maladies. Ils augmentent le nombre de bonnes bactéries et diminuent la quantité de bactéries nuisibles. L’Echinacée augmente la résistance de l'organisme aux infections aiguës et chroniques, aux infections virales et redonne un certain tonus immunologique

 

Les plantes et arbustes pour volière

Les plantes et arbustes pour volière

Des plantes qui prennent soin de vos animaux !

Aménager un espace pour ses animaux passe par la plantation de végétaux

Pour qu'une volière extérieure est l'air plus naturelle, on peut y planter un peu de végétation, dans laquelle les oiseaux aiment se cacher, se percher et même construire leurs nids. Mais il faut veiller à ce que les plantes utilisées ne soient pas dangereuses ou toxiques pour eux.
Le bien-être animal passe par de multiples facteurs.
Des plantations judicieuses donnent aux animaux des points de repère pour leur territoire et leur apportent une sensation de sécurité. De plus, les plantes attirent toutes sortes d’insectes et produisent des fruits dont les animaux se délectent.
Les oiseaux de volière raffolent d’insectes, de fruits et de graines. Créer un biotope adapté est la garantie d’une volière vivante et active.

Pommier Evereste:

 

pommier-Evereste
le pommier Everest donne de belles pommes rouges

Ses fleurs roses virant au blanc donnent de petites pommes insipides jaune-orangé teintées de rouge de 1 à 3 cm de diamètre1 très appréciées des oiseaux et qui tiennent sur l'arbre une bonne partie de l'hiver.

La qualité et l'abondance de son pollen en fait un excellent pollinisateur pour les pommiers à fruits.

Il résiste bien aux principales maladies telles que le feu bactérien, la tavelure du pommier et même l'oïdium.
Malus 'evereste' - Auto-fertile, floraison et fructification attractives. Donne de petites pommes très appréciées des oiseaux. Attire les insectes.

Renouée d'Aubert:

 

renouée d'aubert
La renouée d'Aubert (Fallopia aubertii) encore appelée renouée de Chine est une plante ligneuse de la famille des Polygonaceae, parfois cultivée comme plante ornementale, particulièrement adaptée pour recouvrir des pergolas de taille moyenne.
Il s'agit d'une plante grimpante très productive qui fleurit jusqu’au début de l’hiver.

Viorne étagée 'great star':


viburnum-sargentii-onondaga-1
Le Viburnum plicatum ‘Mariesii’ Great Star est un joli arbuste, au port tabulaire, au feuillage très attractif en automne. Floraison importante qui attire les insectes. Les fruits comestibles font le délice des oiseaux.

Potentille arbustive 'Kobold:

potentille-arbustive-potentilla-frut-kobold
La potentilla fruticosa ‘kobold’ est un petit arbuste érigé, buissonnant, dense et joliment arrondi. Ses petites feuilles découpées sont d’un agréable vert clair. Entre juin et septembre, ses fleurs en forme de coupe sont d’un jaune citron très lumineux. Très décorative par sa longue et abondante floraison, la potentille ‘kobold’ s’utilise en massif, groupe, isolé, rocaille, bordure ou peut même être cultivée en bac.
Elle plait beaucoup aux oiseaux insectivores et granivores.

67 Deutsche Meisterschaft des DKB

67 Deutsche Meisterschaft des DKB

MESSE BAD SALZUFLEN

Les 10 et 11 janvier 2015 s'est déroulée dans la jolie station thermale de BAD SALZUFLEN le championnat Allemand des oiseaux de cage et de volière ( kanarien vogelzüchter 2015) . En ce qui concerne le canari HARZER ROLLER, 67 éleveurs etaient présents pour un total de 408 canaris de chant HARZ.
Le concours a été remporté par M WOHLIDKA avec 357 points à égalité de points avec M VERST.
palmares DKB 2015
Lors de cette manifestation de nombreux échanges ont été réalisés avec des éleveurs passionnés par la qualité du chant du HARZ. Je citerai en particulier ; N König de Lünen et ; K Edelmann de la république Tchèque.

Vous pouvez visionner ; les Photos de l'exposition.

Avec Alain BENS juge FFO, nous avons pu écouter les oiseaux des 5 meilleurs STAM et ce fut une journée très agréable avec un moment mémorable lors de l'échange d'oiseaux. L'échange avec des juges étrangers est également intéressant notamment avec M Vrnata juge Tchèque de canaris de chant qui accompagné M Edelmann.

bens
Alain BENS- Olivier ROLIN à BAD SALZUFLEN
Danguel-WIRWOHL
M Danguel en discussion avec M WIRWOHL. L'allemand n'a pas de secret pour lui

BAD SALZUFLEN 2015

Traitement aphonie

Traitement aphonie

HOMEOPATHIE APHONIE

Crée par le docteur Hahnemann au 18ème siècle, l'homéopathie est une méthode thérapeutique qui vise à soigner l'être humain en lui administrant des doses infinitésimales de remèdes entièrement naturels. Extrêmement douce pour l'organisme, cette forme de médecine alternative permet donc de traiter une multitude de maux. homeopathie Cette forme de médecine alternative s’avère nettement moins agressive pour l’organisme que la plupart des traitements allopathiques auxquels nous sommes parfois beaucoup trop habitués. Il s'agit donc d'un traitement très intéressant pour nos canaris dont l'organisme est sensible. L'homéopathie est fortement recommandé pour soigner les soucis de chant chez le canari. Il arrive parfois qu'un canari devienne aphone et ces traitements homéopathiques sans dangers pour l'oiseau peuvent être utilisés

LE REMEDE

homeopathie

 

 

 

 

 

Argentum

Aphonie chronique (mais aussi aigu) des chanteurs, des professionnels de la voix. Catarrhe chronique et laryngite. Douleurs piquantes. On crache des petites boules de mucus qui soulagent la toux

Arum Triphyllum

Enrouement, parler devient un effort. La tonalité de la voix est instable, elle passe du grave à l’aigu. Indiqué chez les gens qui font des discours, forcent la voix

Spongia

Enrouement avec coryza ou autres phénomènes aigus. Grande douleur du larynx en essayant de parler ou en avalant. Catarrhe des voies aériennes au point qu’on a l’impression qu’elles sont bouchées.

ACONIT

Aconitum-n-3cbb45e
ACONIT

 

 

 

 

 

Affection inflammatoire aigu. Pneumonie, grippe, etc

Montre son larynx très sensible au toucher et à l’air froid comme s’il était dénudé. Sécheresse des voies aériennes qui provoque une toux sèche hachée

 

L’homéopathie aujourd’hui

Si pendant de nombreuses années l’homéopathie a eu quelques difficultés à s’imposer dans l’univers médical, force est de constater qu’aujourd’hui, cette méthode thérapeutique alternative est l’une des plus plébiscitées à travers le monde. En effet, de nombreuses personnes préfèrent désormais se soigner de manière beaucoup plus douce et beaucoup plus naturelle, d’autant que l’homéopathie est dénuée des risques habituellement associés aux médicaments allopathiques. En conséquence, la médecine homéopathique convient tout aussi bien aux adultes qu’aux enfants, aux femmes qu’aux hommes, ainsi qu’aux jeunes, aux personnes âgées et aux animaux L’homéopathie est préconisée et particulièrement indiquée dans le cadre de la prévention et du traitement des affections respiratoires chroniques, des allergies, des troubles gastriques, des maladies cardio-vasculaires, des maladies osseuses, du stress et de l’anxiété. En outre, l’homéopathie a la particularité unique de servir tant à des fins curatives que préventives, ce qui représente donc un atout considérable en matière de bonne santé et de bien-être

Vaccination chez les canaris

Vaccination chez les canaris

Transmission du virus

Un poxvirus est l'agent de la diphtérie aviaire qui atteint la plupart des oiseaux. La maladie de Kikuth ou encore appelé variole  est spécifique des oiseaux de volière, type canari. Elle est due à un herpes-virus, comme la laryngo-trachéite des volailles et la maladie de Marek.

C’est une affection virale très contagieuse chez les oiseaux, le canari est une espèce extrêmement
sensible. Son incidence est forte dans les élevages de canaris et elle ƒévolue sous forme d’ƒépidémies „ à
diffusion rapide. La mortalitéƒ peut parfois atteindre 100 %.

- Transmission : Les insectes piqueurs du genre Culex, Aedes, les acariens du genre Dermanyssus
constituent les vecteurs préférentiels de la contamination. Les lésions traumatiques qu’ils provoquent
permettent la pénétration du virus chez l’hŠôte. Ce virus reste assez longtemps présent dans les glandes
salivaires des insectes: deux „ à huit semaines, plusieurs mois voire un an pour d’autres auteurs. Le
moment le plus favorable au développement de l’affection se situe après la saison de reproduction, au
moment de la mue (affaiblissement maximal des canaris). Le parasitisme, des lésions cutanéƒes mêmes
mineures provoquéƒes par de simples ƒérosions d’origines diverses sont des facteurs de diffusion
favorables dans l’organisme contaminéƒ.
Il existe une possible contamination des canaris via les oiseaux sauvages (principalement les moineaux)
becs „à becs, par picage ou via toutes blessures de la peau et des phanères, le virus ƒétant incapable de
pénétrer un ƒépiderme intègre. La transmission par inhalation de fientes et de poussières de plumes est
peu importante, elle serait „ l'origine des formes diphtériques.
La contamination est facilitéƒe pendant des ƒpériodes de plus grande réceptivitéƒ (mue, fatigue,

malnutrition, parasitisme, blessures, picage, introduction d'un nouvel oiseau).

variole

PATHOGÉNIE

Chez le canari, l'incidence est plus forte chez les jeunes mais la maladie peut atteindre les oiseaux de tout age. La contamination se fait par effraction cutanée. Le virus se multiplie localement avant de gagner les organes cibles que sont le foie et la moelle osseuse par voies sanguine. Survient une deuxième phase de réplication dans le foie et la moelle osseuse entrainant une généralisation de la maladie et l’apparition des symptômes sauf si le pouvoir pathogène du virus est faible ou la réaction immunitaire du canari forte.

LA VACCINATION

Ne pas vacciner ses oiseaux augmente considérablement le risque de voir la variole faire son apparition,
le résultat c’est 95% de mortalité, mieux vaut donc prévenir que guérir. La vaccination doit être
renouvelée annuellement. L’immunité acquise par les canaris dure de 3 à 6 mois suivant la vaccination.
La vaccination doit se faire avant la mue des oiseaux et dans les zones à risque, un mois avant le début
de la saison des moustiques. La meilleure période pour vacciner les oiseaux se situe vers la fin du mois
de juillet de façon à ce que les derniers jeunes aient entre 35 et 40 jours.
Cette opération sera effectuée en une seule fois sur la totalité des oiseaux de son élevage. En effet, ce
serait prendre un risque que de placer des oiseaux vaccinés avec des sujets non vaccinés.
Le vaccin :
A ce jour, il n’existe plus de vaccin commercialisé sur le marché Français. Il y a quelques années, il existait le vaccin KANAPOX Ž du laboratoire MERIEUX (Laboratoire MERIAL depuis 1994).
Un autre vaccin existe chez nos voisins Belges et Hollandais, mais il n’a pas d’autorisation de vente sur le
marché Français. Il s’agit du PoulvacŽ P canary.

Vaccin disponible aux USA

Proximune-C®, Biomune, vaccin à virus vivant modifié
transfixion de la membrane alaire, à partir de 4 semaines, rappel annuel sur les oiseaux de plus de 4 mois, au début de l’été (au début de l’automne pour les nichées tardives)
une réaction inflammatoire sur la zone vaccinale témoigne de l’efficacité du vaccin

Il existe un traitement buvable de nature homéopathique mais dont l’efficacité n'est absolument pas prouvée:

- Ampoules buvables de vaccinotoxinum 7 ch (1dose pour 1 litre d'eau)
- + Ampoules buvables de diphtérotoxinum 12 CH (1dose pour 1 litre d'eau)

Fabricant : Laboratoire BOIRON

Certains l'utilisent à titre préventif en février et juillet.

QUE FAIRE EN CAS D’ÉPIDÉMIE

Lorsque la maladie apparait dans un élevage non vacciné on peut tenter de protéger un certain nombre
d'oiseaux en vaccinant les sujets sains. Les oiseaux atteints trouveront leur place dans un local séparé,
sans aucun contact avec les autres oiseaux.
La casse sera inévitable.
En effet, parmi les oiseaux supposé sains donc ne présentant pas de signe clinique de la maladie,
certains pourraient être en période d’incubation. Pour ceux là, la vaccination sera d’une totale
inefficacité.